Dilemme. Choisir entre un Bitcoin et un 996 GT3!

Alors qu’il s’agit de gérer son patrimoine, l’horizon en temps doit s’éloigner. Placer sur le court terme est une option à risque. Sur le long terme, à un horizon de 10 ans, il est par contre possible de réaliser de très belles opérations et de se créer un paddock de qualité. Ce plateau d’investissement regroupe aujourd’hui des voitures particulièrement appréciées des jeunes spectateurs : les GT et les prototypes des années 1990 et 2000.


Par Fabian GIORDANO, Fondateur et passionné.


Pourquoi investir dans une Post-historique?

La bonne question qui se pose dès lors est de mesurer la qualité des voitures et d’identifier les ingrédients qui feront le succès de l’une ou de l’autre. Pour ce qui concerne les voitures de piste, c’est certainement deux ingrédients qu’il faut alors valoriser : le fait que le modèle de la voiture ait concouru aux 24 Heures du Mans et qu’il soit en version manuelle.

Post-historique serait probablement le meilleur terme pour parler de ce type de voitures qui concourent aujourd’hui dans la série lancée en 2019 par Peter Auto et nommée « Endurance Racing Legends ». On les nomme de la sorte car les véhicules présents sur ce plateau restent « analogiques ». Il y a peu, voire pas, d’électronique et les châssis ne sont pas encore équipés de toutes les appendices aérodynamiques modernes générées par ordinateur.

Lors du choix du véhicule, il faut donc sûrement opter pour une boîte manuelle. La pédale d’embrayage et le levier en H sont les symboles d’une conduite « analogique » ou le pilote est « seul » maître de la puissance. Il faut aussi idéalement veiller à bien observer l’éligibilité de la voiture et choisir son « plateau » en toute intelligence. Opter pour un bolide des 24 heures du Mans est par exemple un bon choix. Ce circuit reste le théâtre des plus belles « batailles ». Posséder une voiture ayant concouru sur le tracé de Sarthe revient à se donner une garantie d’éligibilité aux plus grands évènements.

Les pilotes amateurs voulant se faire plaisir au volant des modèles exceptionnels que sont les Ferrari F40 LM, McLaren F1 GTR, Toyota GT-One, Chrysler Viper GTS-R, Audi R8 LMP ou encore Bentley Speed 8 devront avoir les reins solides. La montée en puissance du marché de la collection tire les prix vers le haut.

La 911 GT3 millésime 1999, le choix du trendsetter

La 911 GT3 est du coup une option à étudier très attentivement. Engagée entre 1999 et 2006, les version R, RS et RSR font partie des reines de demain. Desservie par la rusticité de son équipement et le manque injustifié de sympathie que les spécialistes ont envers elle, la 996 est un peu la Cendrillon du paddock. Mais attention au coup de minuit, car ce n’est pas la carrosse qui va se transformer en citrouille mais bien l’inverse! Car tout y est. Une bonne vieille boîte manuelle à six vitesses, un six à plat et une puissance affolante.

Etre un trendsetter c’est accepter la différence et établir la tendance. C’est aussi faire confiance à ses sens. Dès que la voiture sort de la voie des stands, habillée de votre combinaison blanche et d’un casque soigné, vous êtes immédiatement transportés dans le paradis Porsche. Entièrement analogique et parfaitement imparfaite, le nez vibre et se hisse tandis que l’arrière vous rappelle le positionnement du moteur. L’étagement de la boîte est parfait et accompagné de cette mélodie métallique du « flat six », vous devenez un chef d’orchestre et l’accélérateur un nirvana.

Au retour de votre première session piste vous comprenez que vous avez fait le bon choix. A l’heure du turbo et du downsizing, cette monture est terriblement efficace. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, vous constatez qu’il faut de la précision et de la bravoure pour piloter un GT3. Les glissades à grande vitesse dans les virages les plus rapides sont tout à fait gérables sinon nécessaires pour être le plus rapide. Et il faut énormément de panache pour attaquer sur les freins.

A l’horizon des dix prochaines années, c’est également un bon choix pour progresser et partager avec vos enfants. Extrêmement riche de caractère, une 996 GT3 n’en reste pas moins accessible aux conducteurs ayant une expérience limitée. Une voiture qui vous procurera du plaisir de très nombreuses années durant.

Du coup, plus que d’investir dans des valeurs volatiles, pourquoi ne pas sacrifier un bitcoin et acheter une 996 GT3 Cup? Rendez-vous au Club pour en discuter!